Observation loup – 24 juillet 2010

Observateurs : Mickaël.
Conditions : À pied. Zone de Rendez-vous.

Description : Comme depuis deux jours, je suis dans la zone de Rendez-Vous. Le nombre de rencontres va être en augmentation et les situations plus variées. Comme je n’avais pas de quoi noter au fur et à mesure, je vais faire un descriptif rapide mais sans rentrer dans les détails car ceux-ci ont perdu de leur précision.

Je vais voir les deux petits comme depuis que je suis ici : distants et très prompts à s’échapper de mon champ de vision. Au moins à 5 reprises dans la journée, je vais me retrouver avec un des petits proche. Soit je les découvre alors qu’ils sont couchés entre des aulnes, soit je les trouve en train de se déplacer entre deux couches. Le résultat est identique : mise en état d’alerte immédiat et recherche de couverture visuelle. Cela m’empêche toute photo (le temps ne me permet pas de laisser l’appareil sans protection) et il n’y a pas beaucoup de dialogue.

Par deux fois aujourd’hui, je vais apercevoir un adulte. Il ne se trouve pas au niveau de la gravière en temps que tel : je le vois de l’autre coté d’une zone à aulnes, en face de l’endroit où se concentre les activités des petits. En fin de journée, je vais tenter un rapprochement et installe un affût contre un arbre, dans la zone active. Je ne vais rien voir passer jusqu’au soir.

dans la nuit (23h ) un hurlement part d’un coin tout près de moi. Je suis placé sur une hauteur, et le son vient du contrebas de cette colline, coté rivière. Un deuxième loup se met ensuite a répondre, du même endroit. Ce sont des hurlements courts, et j’ai eu l’impression qu’ils étaient « étouffés », retenus. Cela a duré une bonne dizaine de minutes.

Les commentaires sont clos.

  • Dernières photos publiées sur Flickr