Observation loup – 11 août 2008

Observateurs : Julie et Mickaël.
Conditions : En voiture. Sur la route Trans-Taïga et le bas coté.

Description : Il est environ 20h quand , au km 272, nous croisons un loup sur la route. Il traverse la route a quelques centaines de mètres devant la voiture et s’enfonce dans les fourrés. Guy avance la voiture jusqu’à l’endroit où le loup a disparu. Contre toute attente, le loup ne s’est pas enfui : nous le voyons, à une vingtaine de mètres de nous, aller et venir tranquillement sur le bas-côté. Nous montons tous les trois sur le toit de la voiture pour pouvoir l’observer avec un meilleur angle de vision.

Le loup est complètement indifférent à notre présence et continue ses allers et retours sans se soucier de nous. Il semble chercher quelque chose…De notre côté, nous réalisons que ni l’un ni l’autre n’a son appareil avec lui…nous sommes partis assez vite du camp la veille et aucun de nous n’a pensé à prendre son appareil… C’est la deuxième fois que cela nous arrive, à croire que l’on est maudits. Nous sommes malgré tout aux anges : pouvoir observer un loup adulte d’aussi près, ce n’est pas donné à tout le monde !

Le loup continue à farfouiller dans les fourrés, nous le voyons gratter le sol, s’allonger et s’affairer au sol, mais on n’arrive pas à distinguer ce qu’il fait. Il semble manger quelque chose, mais les buissons le cache. Nous sommes restés près de 20 minutes à l’observer avant de se résoudre, à regrets, à continuer…il nous faut rentrer au camp pour pouvoir enterrer le ravitaillement avant la nuit. De retour au camp, on enterre les provisions juste avant la nuit et nous décidons de retourner à l’endroit où nous venons de croiser le loup, pour pouvoir déterminer ce qui l’intéressait autant, et relever les indices de présence.

Les commentaires sont clos.

  • Dernières photos publiées sur Flickr